Vos témoignages

Chère Ségolène,

Je pense souvent à vous. Je n'en serai pas là si je ne vous avais pas rencontrée lors de mon bilan de compétences en 2014, à 33 ans. Si vous ne m'aviez pas offert une autre vision, de nouvelles possibilités...

Prendre le temps de réfléchir à mon avenir, faire un master 2 en ayant uniquement un BEP en poche, décider après cela d'apprendre l'Anglais et de partir en Irlande, rencontrer un fantastique Irlandais. Finalement, reprendre toute ma carrière à 0 pour la refaire dans une autre langue. C'était challenging mais quel bonheur!

 

Cela fait maintenant 4 ans que je vis à Cork et même si le climat, la famille et les amis me manquent, qu'est ce que je suis heureuse. Alors oui, ma chère Ségolène, je pense souvent à vous, et je vous serai toujours infiniment reconnaissante de m'avoir ouvert les yeux. 

Avec toute mon affection,

Véronique